Échanges culturels : Découvrez les témoignages des Volontaires du Corps de la Paix à Madagascar !

Intégrés pour un bain de langue, les Volontaires américains du Corps de la Paix profitent beaucoup plus que d’un simple échange linguistique. Durant leur séjour, ils ont également droit à un voyage exceptionnel au cœur de la culture malgache, une expérience s’avérant  parfois… insolite !

« C’était merveilleux ! Notre séjour nous a réservé de belles découvertes par rapport à la culture et la société malagasy ! Entre autres, nous avons découvert le riz, et bien sûr nous en avons mangé. Nous avons également goûté au « mofo baolina », au « voatavo »… Nous avons appris à parler le malagasy et… la musique traditionnelle de la Grande île ! », ont rapporté ces volontaires, qui se sont alternés à exprimer leurs émotions par rapport à cette expérience unique que d’être placé dans une famille d’accueil au Pays du Moramora, et cela, à la campagne !

14585600_1202828283073714_875669647_o

Car ces Volontaires n’ont pas passé leur premier séjour à Madagascar en ville. Loin de là ! Ils ont été entraînés au Centre de formation du Corps de la paix à Mantasoa, sous l’égide de l’Ambassade américaine. Pendant 13 semaines dans les résidences conviviales de leurs familles d’accueil, ces plaisanciers se sont adonnés non seulement à un bain de langue, mais également à des échanges culturels forts enrichissants. Ainsi, des liens de fraternité se sont tissés entre ces Volontaires et leurs hôtes.

« Notre invité n’a eu aucun mal à s’intégrer. Nous lui avons appris le vocabulaire, la grammaire malagasy… Nous lui avons également donné quelques cours de cuisine traditionnelle. De son côté, il nous a enseigné la langue anglaise, surtout à nos enfants », confie Lila, mère au foyer au sein d’une famille d’accueil à Mantasoa. « C’est une expérience à essayer absolument, si on en a l’occasion. Partager le quotidien d’une personne native d’un pays différent est favorable à notre développement personnel », continue-t-elle.

Ayant prêté serment pour servir Madagascar pendant deux ans, les Volontaires du Corps de la paix ont particulièrement ému par leur interprétation d’une chanson malagasy. Guitare acoustique, danse traditionnelle et vêtements malagasy, tout a été réalisé dans le souci du détail pour prouver déjà  leur attachement à l’île rouge. « Nous sommes à présent des « malagasy latsaka fahefany », a affirmé Renata Thakurdyal, représentante des 31 Volontaires, lors de son discours.

Nos 31 volontaires regagneront prochainement leur lieu de mission respectif, répartis des zones reculées de la Grande île. Entre autres, Mandritsara, Port-Berger, ou encore Manakara. En route pour de nouveaux échanges culturels !

146 Volontaires au service de la Grande Île

csm_g24pclogo_c529cd4d85

D’après les informations obtenues auprès de l’Ambassade américaine à Madagascar, 146 Volontaires sont actuellement en service à Madagascar. Ceux-ci travaillent dans les domaines de l’éducation, de l’agriculture et de la santé publique. Depuis son implantation en 1993, le Corps de la Paix a déployé 282 volontaires enseignants, sans compter les 31 stagiaires. 1 100 volontaires ont été accueillis dans la Grande île en 23 ans de collaboration. 6 878 volontaires travaillent avec des communautés de 58 pays hôtes à travers le monde.

Samantha Mandresy pour Buskers Magazine

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s