Vie d’artiste : L’égo, un poison qui a son remède

L’égo. Tout artiste en a, et pas que peu, surtout dans ce « cercle d’élus » regroupant quelques musiciens, poètes, peintres, danseurs, etc., amateurs ou professionnels. Si certains marginaux parviennent tant bien que mal à calmer leur ardeur pour rester humble, après un ou deux verres, d’autres ne se gênent pas, ou si, d’exposer leur « égo surdimensionné », bien différent de ce que l’on qualifierait d’« estime de soi ». Parlons-en en toute modestie.

Ego et estime de soi, ce n’est pas pareil

Pour faire simple, égo rime avec « paraître ». En gros, c’est cette image que l’on tient à tout prix à renvoyer aux autres. En conséquence, si cette dite image est exposée à des menaces, souvent des critiques, l’égo se relâche dans un premier temps pour nous protéger, puis pour contre-attaquer.

L’estime de soi quant à elle se base sur l’être. Cette disposition est avant tout inconditionnelle. Peu importe la situation, l’artiste ayant une bonne estime de soi, connait ses qualités et ses valeurs, tout comme ses défauts. Il garde l’esprit ouvert, admet ses imperfections et y remédie si nécessaire.

En pratique, l’artiste avec une faible estime de soi, après avoir connu un certain succès, n’hésitera pas à exposer sa fierté et à se comparer à ses compères. Ce mec là ressent le besoin implacable de faire savoir à tout le monde qu’il est important. Or, son estime personnelle est faible, le menant à se dévaloriser sans cesse. Il compense habituellement ce manque en travaillant dur, dans le but de prouver aux autres, et à lui-même, sa valeur.

a

Au premier abord, ses efforts sont respectables. Reste que son estime personnelle demeure fragile. Et comme le dit le dicton « chassez le naturel, il revient au galop », à la vue de la moindre imperfection dans son entourage, sa susceptibilité refera surface, puisque cette dite anomalie peut refléter la sienne. Pour lui, chaque moment difficile sera synonyme d’humiliation.

 

Calmons notre égo et travaillons notre charisme en prenant source dans notre estime de soi

C’est vrai, quand on possède un égo grand comme une montagne, on impose ! Néanmoins, ce n’est pas là le charisme qui marquera les esprits. Certes, il existe des artistes qui basent leur charisme sur l’égo pour impressionner, quelques-uns réussissent bien, mais cette prédisposition n’est pas sans risque, pouvant à la fois nuire à nos relations tout comme à notre santé mentale.

Nombreux étaient les chanteurs talentueux au charisme envoûtant, mais qui dans leur vie privée vivaient ou faisaient vivre l’enfer à leur entourage à cause de leur égo démesuré. Ceux-là, on évitera de citer des noms, n’ont pas vraiment connu une fin heureuse, selon les statistiques : suicide, overdose, assassinat, etc. Pour dire que si « on n’en a rien à foutre » de notre environnement, nous commençons déjà à creuser notre propre tombe.

**** Comment reconnaître un charisme basé sur l’égo ? C’est facile, l’artiste se montre agressif face à la moindre menace.

Le véritable charisme, celui que l’on retiendra de l’artiste des décennies durant, s’enracine dans l’estime de soi. Celui qui travaille cette qualité met un point d’honneur à établir un rapport gagnant-gagnant avec son entourage. Il exprime ses besoins, tout en considérant ceux de ses compères. Il accepte les critiques tout en émettant avec tact les siens. En instaurant une relation de confiance avec les autres, on élargit nos horizons, on apprend beaucoup plus et on devient le maître du monde (à prendre au second degré 🙂 ).

Si on a une bonne estime de soi, on n’a plus à faire nos preuves. On s’épanouit au contact de notre entourage et on devient naturellement charismatique. Bref, on devient une source d’inspiration pour les autres. Namaste !

Buskers Magazine Madagascar

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s