« A corps, à cran, à cris » – Liladhar Sandjay : entre exposition et thérapie

En mai, l’Is’Art Galerie – Ampasanimalo met à l’honneur les œuvres du mystérieux peintre Liladhar Sandjay. Et si le vernissage s’étant tenu le 4 mai dernier a permis aux visiteurs de converser avec l’artiste, l’exposition baptisée « À corps, à crans, à cris » quant à elle s’étendra jusqu’au 23 mai. Cette fois-ci, les toiles ne seront pas tout simplement exhibées pour être admirées, mais composent une sorte de thérapie faisant écho au « dualisme entre les ténèbres et la lumière ».

a-corps-a-cran-a-cris-buskers-magazine.jpg

Quelques mots sur l’artiste :

Né en 1975, Liladhar Sandjay est un artiste peintre et dessinateur d’origine française résidant à Tamatave – Madagascar. En 1992 à seulement 17 ans, il reçoit un prix spécial de la Francophonie. Depuis, l’artiste enchaîne les expositions dans différents centres culturels à Madagascar avant de transporter son art à La Réunion en 1997 et en Europe (France, Italie, Suisse, Allemagne, etc.) en 2004.

sandjay-liladhar-buskers-magazine

Buskers Magazine Madagascar

Publicités

ARian : La magie que porte la parole à travers une image

Le pinceau et le crayon ont accompagné ARian, de son vrai nom Andritiana Randrianarivelo, tout au long de son enfance. Et bien que le jeune aspirait au début à une carrière d’écrivain, le courant des choses en a décidé autrement, et le voilà, illustrateur se dessinant un avenir promoteur.

maki

Ne faisant pas partie des plus brillants à l’école, ARian décide de se consacrer au dessin à la fin de ses études, une résolution n’étant pas sans provoquer un grand dam auprès de ses parents. Il s’inscrit à l’École des Métiers et des Arts Plastiques d’Antananarivo où il se forge petit à petit son identité graphique.

abeytu

Versé dans le mysticisme, ARian est fasciné par les contes, les légendes, les lois de l’univers et… la magie ! Une passion qu’il ne manque pas de retranscrire dans ses œuvres. À défaut d’être écrivain, le jeune s’est concentré sur l’illustration, associant les mots et l’image en une seule planche. « Affirmer la magie que porte la parole à travers une image », tel est son leitmotiv.

folk-lore

ARian a effectué sa première exposition solo, « Perception », en mai 2016 au restaurant La Boussole Art Café — Antananarivo. Depuis, il s’est amouraché du lieu et y passe beaucoup de temps à dessiner avec des amis. Entre temps, l’illustrateur a dégoté quelques opportunités dans l’univers du graphisme avant de reprendre son exposition au « Little Hennessy » — Antananarivo, en novembre 2016. En perpétuelle quête de sensations et de techniques, il poursuit sont épopée au K’art Antanimena — Antananarivo, présentant ses œuvres aux côtés des fresques d’un ami peintre abstrait, lors de l’exposition « Osmosis » en février 2017.

cover2017-Arian

S’inscrivant dans le courant des arts contemporains, ARian travaille sur papier avec de l’encre et de l’aquarelle, tout comme sur toile avec de l’acrylique et/ou du pastel. Il s’adonne également au digital painting sur Photoshop avec une tablette graphique.

Contacts :

Facebook : https://web.facebook.com/ARianArtiste/

Instagram : https://www.instagram.com/arian_illustration/?hl=fr

Toute utilisation, reproduction, diffusion, publication ou retransmission du contenu est strictement interdite sans l’autorisation écrite de l’auteur.

Buskers Magazine Madagascar